VIVIENNE SPOOR : «LES FEMMES CONGOLAISES PORTENT LE POIDS DES FAMILLES»