PERSONNE, DANS LA RÉGION, N’A ENVIE DE VOIR KABILA RATER SA SORTIE.