MARTIN FAYULU À LA MP : « AUCUNE DISPOSITION DE L’ARRANGEMENT PARTICULIER NE DOIT VIOLER L’ACCORD »