MARCHES DU 31 DÉCEMBRE : MISE AU POINT DES ORGANISATEURS