L’UE AVAIT DÉJÀ PRIS DES SANCTIONS CONTRE DES PERSONNALITÉS CONGOLAISES NOUVEAU LISTES