LES ENFANTS EN BAS ÂGE ONT COUPÉ LEURS MEMBRES, DES BÉBÉS ONT ÉTÉ ABATTUS ET LES FEMMES ENCEINTES ONT ÉTÉ OUVERTES DANS UN INCENDIE AU CONGO, A DÉCLARÉ L’ONU.