HUIT PERSONNES ONT ÉTÉ TUÉES DIMANCHE ET DES DOUZAINES ARRÊTÉES ALORS QUE LES FORCES DE SÉCURITÉ EN RD CONGO