CÉCILE KYENGE : LES SANCTIONS EUROPÉENNES AURONT UN IMPACT, CERTAINS ONT DÉJÀ ARRÊTÉ DE PARLER”