CE N’EST PAS LA DÉFAITE DE JOAO LOURENÇO, LE CANDIDAT DU MPLA, MAIS CELLE DU PARTI.